De plus en plus d’études montrent qu’en plus de permettre une réduction significative du poids, la chirurgie bariatrique est efficace pour traiter les comorbidités associées à l’obésité. Elle participerait entre autres à réduire la gravité de l’asthme chez les patients.

L’asthme, une pathologie associée à l’obésité

 

Les maladies cardio-vasculaires et le diabète de type II sont des comorbidités bien connues de l’obésité, mais elles ne sont pas les seules.

L’asthme a lui aussi plus de chance d’être développé par des personnes en situation de surpoids.

Aux Etats-Unis, la prévalence de l’asthme chez les personnes obèses (38.8%) est plus importante que chez les personnes à leur poids de santé (26.8%), ce qui suggère bien un lien entre IMC et risque d’être asthmatique.

Toutefois, jusqu’à présent aucune étude n’avait pu démontrer de lien entre perte de poids et amélioration de l’asthme, probablement en raison des pertes de poids trop faibles qui avaient été étudiées.

Aujourd’hui une étude s’est intéressée aux améliorations enregistrées après une chirurgie bariatrique, qui elle entraîne des pertes de poids plus importantes.

Une risque d’exacerbation de l’asthme divisé par deux

 

L’étude a été réalisée par le département de médecine d’urgence de l’université du Massachusetts (USA) et publiée dans le journal Allergy and Clinical Immunology.

Les chercheurs ont évalué les risques d’exacerbation de l’asthme après la chirurgie. On parle d’exacerbation de l’asthme lorsqu’une crise ne disparaît pas malgré le traitement de secours. La crise empire ainsi et peut durer plusieurs jours, entraînant généralement une visite aux urgences et une hospitalisation.

Au total, 2261 patients obèses âges de 18 à 54 ans et présentant des symptômes d’asthme ont été étudiés. Ils ont tous été opérés entre 2005 et 2011.

2 ans avant la chirurgie, 22% des patients avaient eu recours aux services d’urgences au moins une fois par année pour des cas d’exacerbation de l’asthme. Les scientifiques ont découvert qu’une année après la chirurgie, le risque de visite aux urgences avait baissé jusqu’à 10.9%, et que c’était resté le cas pour au moins les deux années suivantes.

 

Contactez-nous pour obtenir des informations sur les bénéfices liés à la chirurgie bariatrique.

Chirurgie et asthme

Source :

Kohei Hasegawa, Yusuke Tsugawa, Yuchiao Chang, Carlos A. Camargo.Risk of an asthma exacerbation after bariatric surgery in adults.Journal of Allergy and Clinical Immunology, 2015; DOI:10.1016/j.jaci.2014.12.1931

Les commentaires sont fermés.