Un chirurgien du Limousin a lancé une initiative originale : suivre ses patients via le téléphone mobile et les textos.

SMS

Le Dr Maxime Sodji, spécialiste de la chirurgie de l’obésité, a mis en place une expérience de télémédecine depuis un an. Il constate avec étonnement le succès de cette entreprise.

Son objectif était de faciliter le suivi de ses patients, qui cherchent souvent à sortir de la médicalisation. Le contact par SMS offre un outil de suivi fiable et éthique pour conserver le lien patient médecin.

En effet, la Haute Autorité de Santé (HAS) estime que le taux de patients démédicalisés est un problème important. Il ne doit pas dépasser les 10 % à un an de l’opération et 20 % à six mois. Or ce taux atteint 54 % au bout de 3 ans. De fait, il faut savoir que le suivi ne peut pas être imposé au patient et que les autres outils proposés impliquent une dépense supplémentaire. Joindre ses patients par mobile paraît être la solution idéale.

Cependant, la plupart des confrères du docteur Sodji sont dubitatif quant à l’utilisation de ce moyen pour rester en contact avec le patient. Celui-ci nécessite également le recours à une plateforme de gestion du projet qui sécurise l’envoi d’un SMS par semaine.

Les résultats du Dr Sodji sont pour le moins parlants. L’objectif était de réussir à suivre 30 patients sur un an. Au bout de 3 mois, ils étaient encore 35, et 33 une fois l’année écoulée. Même des patients de plus de 60 ans, peu habitués à l’utilisation du téléphone portable, ont intégré le processus.

Et vous, accepteriez-vous d’être suivi par votre chirurgien grâce aux SMS ?

Source : Le Populaire

[Image]

Les commentaires sont fermés.