Plusieurs scientifiques alertent sur le nombre croissant de nourrissons qui feront face à des problèmes de santé aussi graves que des dommages cérébraux, des accidents vasculaires cérébraux et des maladies cardiaques en raison de l’épidémie d’obésité qui ne cesse de s’étendre au niveau mondial.

Grossesse et obésité : des risques pour la mère et le bébé

L’augmentation du nombre de bébés présentant des risque de dommages cérébraux, d’accidents vasculaires cérébraux, de maladies cardiaques et d’asthme en raison de l’obésité de leur mère inquiète les médecins qui tirent la sonnette d’alarme sur les risques encourus à la fois par les mères et leurs bébés.

Quatre études publiées sur le site de la revue The Lancet Diabetes and Endocrinology indiquent clairement que les mamans en situation d’obésité pendant la grossesse encourent des risques plus élevés de mort à la naissance, de tension artérielle chez la mère, de diabètes chez la mère et l’enfant et de complications lors de l’accouchement. La prévalence de l’obésité chez les femmes en âge d’avoir des enfants est telle qu’une action urgente est nécessaire, selon les auteurs de ces études. Ils ajoutent qu’une obésité sévère chez les futures mamans fait encourir des risques d’autisme, d’hyperactivité et de cancer au cours de la vie de leur progéniture. Les médecins ayant mené ces recherches pointent le fait que l’obésité du côté des pères peut également avoir un impact sur la santé des nouveaux-nés.

A lire aussi : Le sperme modifié par l’obésité, la chirurgie bariatrique permet un retour à la normale

Retrouver un poids de santé pour réduire les risques

La forte prévalence de l’obésité dans les pays occidentaux, qui tend à se développer de plus en plus partout dans le monde, laisse présager des conséquences dommageables en termes de santé publique, selon les experts. Ils appellent à une réaction des pouvoirs publics.

Les auteurs indiquent que la chirurgie bariatrique avant la conception pourrait bénéficier à la fois à la santé de la mère et à celle de l’enfant.

Une perte de poids permet en outre d’améliorer les chances de tomber enceinte. En effet, l’obésité est un facteur de risque connu d’infertilité, c’est donc un problème fréquemment rencontré par les femmes en surpoids.

Retrouver un poids de santé  et opérer un changement de mode de vie est donc vivement conseillé pour les femmes en situation d’obésité qui songent à avoir des enfants, afin que bébé arrive dans les meilleures conditions possibles.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page contact.

Les commentaires sont fermés.