L’obésité est un facteur de risque pour de plus nombreux cancers que ce qui était pensé auparavant, selon une étude menée par un groupe de travail de L’Organisation Mondial de la Santé.

Plus de vingt cancers étudiés pour connaître leurs liens avec l’obésité

Un groupe de travail constitué de 21 experts indépendants internationaux s’est penché sur la question de l’absence de masse graisseuse excessive comme prévenant l’apparition de plusieurs types de cancer. Les résultats, basés sur plus de 1000 études, ont été publiés dans un article de la revue New England Journal of Medicine.

Les chercheurs se sont concentrés sur les travaux s’intéressant aux liens entre masse graisseuse et cancer, mais également à l’évolution des risques suite à une modification importante du poids au cours de la vie ou aux effets d’une perte de poids sur les risques de cancer.

Le Dr Lauby-Secretan, auteure principale de l’étude, déclare que “cette évaluation confirme les bénéfices du maintien d’un poids de santé pour réduire les risques de nombreux cancers”.

Le rapport montre en effet que l’absence de masse graisseuse excessive réduit les risques de cancer du côlon et du rectum, du pancréas, de la thyroïde, de la vésicule biliaire, de l’oesophage, du foie, des reins, des ovaires, de l’endomètre, etc. Par ailleurs, l’étude de la présence de masse graisseuse excessive chez les enfants et les jeunes adultes montre également un plus grand risque de développer un cancer au cours de la vie.

Ce rapport a en outre permis de relier l’obésité avec huit types de cancers supplémentaires, ce qui est alarmant.

A lire aussi : La chirurgie bariatrique plus efficace pour prévenir le cancer du sein

La chirurgie bariatrique peut contribuer à prévenir le cancer

En 2014, on estimait à 640 millions le nombre de personnes en situation d’obésité dans le monde, et à 4.5 millions le nombre de morts liées au surpoids et à l’obésité. La reconnaissance de nouveaux cancers comme étant causés par l’obésité fait augmenter considérablement ce chiffre déjà important.

Le diabète de type II, les maladies cardiovasculaires et les cancers sont des maladies que la chirurgie bariatrique contribue à prévenir. Plus que jamais, il est urgent de prendre en charge l’obésité sévère pour augmenter l’espérance de vie et la qualité de vie des patients au quotidien. La chirurgie bariatrique, associée à un changement de mode de vie, permet une perte de poids importante et durable bénéficiant à la santé des patients.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page contact.

Les commentaires sont fermés.