La chirurgie bariatrique est un type de chirurgie consistant à restreindre l’absorption des aliments, diminuant, de fait, l’apport calorique journalier afin de lutter contre l’obésité (source). La prise en charge des patients souhaitant bénéficier de la chirurgie de l’obésité s’intègre dans le cadre de la prise en charge médicale globale du patient obèse ayant un IMC élevé.

La décision de recourir à la chirurgie bariatrique se fait de manière collégiale, après une discussion réunissant une équipe de professionnels pluridisciplinaire.

Chirurgie bariatrique : gastrectomie, sleeve et by-pass

La gastroplastie, la sleeve gastrectomie et le by pass gastrique sont les techniques de la chirurgie de l'obésité

La chirurgie bariatrique (by-pass, anneau gastrique, sleeve) peut être envisagée pour les adultes rassemblant ces conditions :

  • avoir un IMC supérieur ou égal à 40 kg/m2, ou supérieur ou égal à 35 kg/m2 avec au moins une comorbidité pouvant être améliorée après la chirurgie (maladies cardio-vasculaires, apnées du sommeil et troubles respiratoires graves, diabète de type 2, maladies ostéo-articulaires invalidantes, etc.)
  • avoir connu un échec d’un traitement médical, nutritionnel, diététique et psychothérapeutique bien conduit pendant 6-12 mois
  • n’avoir pas réussi à perdre suffisamment de poids ou ne pas arriver à maintenir la perte de poids
  • avoir été bien informé et avoir bénéficié d’une évaluation pluridisciplinaire par une équipe multidisciplinaire
  • avoir accepté que le suivi médical et chirurgical se fait à vie
  • avoir compris qu’il existe, comme pour chaque opération, un risque opératoire.


A noter que si le patient perd du poids avant une opération programmée, celle-ci sera maintenu même avec un IMC inférieur au seuil requis.

Quelles sont les contre-indications de la chirurgie de l’obésité ?

  • A l’heure actuelle, les études ne permettent pas de recommander pour l’instant la chirurgie bariatrique chez des sujets diabétiques ayant un IMC compris entre 30 et 35 kg/m2 (les données préliminaires des études sont toutefois encourageant).
  • De la même manière, le rapport bénéfice/risque de la chirurgie bariatrique au-delà de 60 ans limite le fait d’envisager cette chirurgie pour cette population qui peut toutefois être pratiquée en fonction de l’âge physiologique et des comorbidités associées
  • Avoir des troubles cognitifs ou mentaux sévères
  • Avoir des troubles sévères et non stabilisés du comportement alimentaire
  • Ne pas être en mesure de s’engager dans un suivi médical prolongé
  • Être dépendant à l’alcool et aux substances psychoactives (qu’elles soient licites ou illicites)
  • Ne pas avoir été préalablement pris en charge médicalement pour ce problème
  • Avoir une maladie mettant en jeu le pronostic vital à court et moyen terme
  • Avoir des contre-indications liées aux opérations chirurgicales en générale comme l’anesthésie générale.

30 réflexions au sujet de « Indications et contre-indications de la chirurgie bariatrique »

  1. Ping : GeekMédical » Blog Archive » Chirurgie de l’obésité… autre technique!

  2. quelle est la raison de la contre-indication à la sleeve en cas de dependance à l’alcool , merci

    • Bonjour,

      Les personnes alcooliques ou consommant des substances psychoactives (licites et illicites) ne peuvent subir une opération chirurgicale de l’obésité.

      En effet, le risque de non-observance (c’est-à-dire de non-respect par le patient des prescriptions de son médecin) et de carences nutritionnelles majorées est plus élevé chez les personnes ayant une consommation d’alcool trop élevée.

      Par ailleurs, l’alcool est très calorique et sa surconsommation est promoteur de résistance à la perte pondérale.

      Enfin, la chirurgie bariatrique modifie l’absorption de l’alcool, ce qui peut augmenter ses effets et favoriser l’alcoolo-dépendance.

      Cordialement,
      L’équipe de l’Ipco

  3. Une Recto-Colite Hémorragique en rémission est-elle une contre-indication à un By-Pass ? Merci.

    • Bonjour,

      Il n’est pas possible de répondre à votre question, l’évaluation se faisant au cas par cas. Une recto-colite hémorragique en rémission n’est pas forcément une contre-indication, mais peut l’être.

      Cordialement,
      L’équipe de l’Ipco

  4. Bonjour,
    Le fait d’avoir une hépatite c non guérie – malgré une bi-thérapie pendant 6 mois – qui a entrainé une cirrhose non décompensée sans varice œsophagienne après observation sous gastroscopie, est-ce une contre indication formelle à une chirurgie de l’obésité ? Et pourquoi ?
    Cordialement,
    Merci

    • Bonjour,

      Une cirrhose est une contre-indication formelle à la chirurgie bariatrique pour des raisons de risques post-opératoires trop importants.

      Cordialement,
      L’équipe de l’Ipco

  5. Bonjour peut on avoir recours à la chirurgie bariatrique avec un imc inférieur à 35 même si nous payons l’opération ???

    • Bonjour,

      La décision, prise par une équipe médicale pluridisciplinaire, de permettre à un patient de pouvoir bénéficier d’une opération de chirurgie de l’obésité répond à un certain nombre de critères, dont celui du calcul des risques (entraînés par l’opération et ses suites) par rapport aux bénéfices (bénéfices résultants de la perte de poids).

      L’IMC fait partie des indicateurs qui permettent de prendre la décision : un IMC ne correspondant pas à une obésité sévère (ou morbide) ne permet donc pas de se faire opérer.

      D’autres dispositifs médicaux peuvent vous aider à réduire votre surpoids.

      Cordialement,
      L’équipe de l’Ipco

  6. Bonjour
    Peut on avoir recour à une chirurgie bariatrique, quand on a le syndrome de PARKINSON

    • Bonjour,

      Ca ne pose aucun soucis si le traitement est pris correctement et si le suivi psychiatre est fait régulièrement. De toutes façons, il faut l’accord de votre psychiatre pour l’intervention.

  7. bonjour,

    Avoir des RGO importants et sous IPP est-il une contre indication? Sachant que la fibroscopie montrera surement un inflammation du tube digestif

    merci de me répondre

    cordialement

  8. Bonsoir, atteint du syndrome de budd chiari (les 3 veines sus hépatique de boucher ) & donc sous anticoagulant, peuvent faire ce genre d’opération ?

    • Il vaut mieux vous tourner directement vers votre chirurgien qui pourra demander des examens complémentaires si nécessaires. Lui seul est en mesure de pouvoir vous répondre :)

  9. Bonjour,
    Je suis entrain de faire tous les examens nécessaire pour un bilan avant chirurgie bariatrique. Et a la radio du thorax ils sont trouvé un nodule pulmonaire qui nécessite un scanner, et j’ai rdv pas avant 15 jours. Est ce que ce nodule peut être une contre indication pour l’opération de la sleeve ?
    Merci d’avance pour la réponse.

  10. Bonjour il y a 2 ans suite a des difficultés familiales j’ai du être internet 4 jours et maintenant je suis sous traitement ( tercian , seresta et zolpidem ) et l’année derniere suite une pds aux resultats médiocres mon médecin m’a mise sous lipanor et adenuric .
    Puis je toujours prétendre à un bypass ??

  11. Bjr. J ai ete voir mon medecin. On parke d une sleeve mais j ai aussi un lupus sous cortisone. La conclusion etant que mon etat s etant stabilisé on peut peut etre envisager une sleeve. J ai un rdv avec le chirurgien pour voir si c est accepté.

  12. Bonjour,
    J’ai 41 ans, 5 grossesses, un IMC à 39 et je souhaiterais savoir si une mutation génétique facteur II et facteur V de Leyden (Hématologie) est une contre-indication à une sleeve ?

    Merci d’avance.
    Cordialement
    May

    • Bonjour,

      A priori cela ne constitue pas une contre indication. Néanmoins, seul votre chirurgien pourra vous répondre en détails. N’hésitez pas à le contacter. Si vous habitez à proximité ou dans les régions alentours de Mulhouse, voici le numéro de l’IPCO : 03 89 46 02 49.

      Cordialement,

      L’équipe de l’IPCO

  13. Bonjour
    Je ne vais pas tarder à avoir 16 ans, mesure 1,67m et pèse 93kg. Me trouvant énorme, je voudrais avoir recours au bypass pour perdre un maximum de poids en un minimum de temps. Les quelques questions que je voudrai vous poser sont les suivantes :

    -Est ce qu’il y a des contre indications liées à mon jeune âge ?
    -Combien de poids pourrai-je perdre dès les premières semaines ?
    -Quel est le coût de cette opération ?
    -Est-ce que les jours qui suivent l’opération sont très doukoureux ?

    • Bonjour,

      L’âge fait partie des éléments pris en compte pour déterminer si un patient peut subir une opération de chirurgie bariatrique. Nous vous invitons à vous tourner vers une structure spécialisée proche de chez vous.

      Cordialement,
      L’équipe de l’Ipco