Une fois toutes les étapes menant à la chirurgie bariatrique passées et la date programmée, un régime spécifique est nécessaire pendant les sept jours qui précèdent l’intervention. Découvrez pourquoi ce régime doit être suivi et le témoignage d’une patiente opérée sur ces quelques jours qui précèdent l’opération.

Pourquoi un régime pré-opératoire spécifique pour la chirurgie bariatrique ?

Pour commencer, il faut comprendre la raison pour laquelle il est important de suivre le régime pré-opératoire à la lettre. L’objectif des chirurgiens est de diminuer les tissus graisseux et la taille de votre foie afin d’accéder plus facilement à l’estomac lors de l’opération. Seul un suivi strict des consignes alimentaires données lors de la réunion J-7 permet une réduction rapide et significative du foie.

Régime pré-opératoire J-7

Pendant les sept jours précédents l’intervention, les patients bénéficient d’un régime composé de soupe aux choux. Différentes recettes sont proposées afin de faire varier les plaisirs.

A lire aussi : Elle perd 40 kg en 6 mois avec une sleeve

Une patiente opérée nous livre son témoignage sur les quelques jours précédents l’intervention.

  • Aviez-vous des craintes par rapport à cette dernière phase avant l’intervention ?

J’appréhendais vraiment cette phase, mais je savais que c’était vraiment essentiel. Parce qu’en plus de l’aspect technique pour faciliter la procédure pour les chirurgiens, pour moi c’était aussi une phase nécessaire pour “remettre à zéro” mon cerveau, pour qu’après l’intervention je puisse vraiment m’alimenter de manière différente. En connaissant tous les changements qui m’attendaient, c’était déjà une manière d’être une personne neuve pour la suite du parcours, c’est-à-dire quand tout commence.

  • Comment s’est passé le régime pré-opératoire pour vous ?

Je dois avouer que ça a été difficile : l’estomac m’a rappelé qu’il voulait de la nourriture. Donc il fallait vraiment que je pense à la lumière au bout du tunnel : je me disais, “ça va réduire mon foie, ça va réduire mon foie…” C’est difficile, mais vous y arriverez, moi j’y suis arrivée.

J’ai commencé à perdre du poids donc ça m’a aussi motivée : je me suis dit que plus je descendais avant l’intervention et plus le résultat final serait bluffant. C’était la dernière étape de mon programme pré-op, où j’avais déjà repris la marche et transformé mes habitudes alimentaires.

  • Un conseil pour ceux et celles qui vont passer par là ?

Faites exactement ce que les chirurgiens vous disent de faire, soyez entouré par des gens qui vous soutiennent à 100 %, et au final sept jours ça vous paraîtra peu quand vous verrez les résultats de la chirurgie !

Pour plus d’information, rendez-vous sur notre page contact.

Les commentaires sont fermés.