Au delà des problèmes de fertilité liés à l’obésité, de nombreuses complications peuvent se présenter lors de la grossesse. Une étude récente montre que les femmes ayant bénéficié d’une chirurgie bariatrique avant la conception sont moins susceptibles de donner naissance à de gros bébés et d’accoucher par césarienne.

La chirurgie bariatrique réduit les risques de césarienne

Les femmes qui bénéficient de la chirurgie bariatrique avant de tomber enceintes réduisent significativement leurs chances d’accouchement par césarienne et ont de meilleures probabilités d’avoir un bébé en bonne santé, d’après une recherche présentée au congrès de l’American College of Surgeons de 2016.

Il est connu que les femmes en situation d’obésité sont plus susceptibles de devoir subir un accouchement par césarienne et de connaître d’autres complications, et que leurs bébés sont plus vulnérables à l’apparition de problèmes de santé graves. Cette étude montre que les femmes qui perdent leur excès de poids avant leur grossesse augmentent leurs chances d’avoir une grossesse normale.

Pour cette étude, les chercheurs ont comparé un groupe de femmes obèses ayant bénéficié de la chirurgie bariatrique avec un groupe de femmes obèses non-opérées. Les scientifiques ont trouvé une très faible occurrence des accouchements par césarienne chez les femmes opérées : 1 % des femmes opérées contre 38 % chez les femmes non-opérées.

Une autre découverte importante est le faible taux de bébé anormalement gros par rapport à la normale : plus de la moitié des femmes non-opérés, contre 11 % chez les opérées.

« Ces résultats sont importants car nous avons été en mesure de confirmer que les femmes obèses qui ont recours à la chirurgie bariatrique avant leur grossesse ne sont pas plus en risque que les femmes obèses qui ne suivent pas cette procédure », commentent les auteurs de l’étude.

A lire aussi : De plus en plus de bébés en danger à cause de l’obésité des parents, selon des experts

Prendre soin de son poids et de sa (future) famille

Parmi les dangers liés à l’obésité sévère, nombreux sont ceux qui touchent la femme enceinte et la santé des foetus. Prendre soin de son poids, c’est donc penser à sa santé et à celle de sa famille. D’autre part, avec seulement quelques petites incisions dans le ventre, la chirurgie bariatrique coelioscopique est peu invasive, et surtout, elle est de plus en plus sûre.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page contact.

Source : Weight-loss surgery before conception improves maternal and fetal outcomes in obese women

Les commentaires sont fermés.