Les chances d’avoir une rémission prolongée chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde sont plus faibles chez celles en situation de surpoids ou d’obésité, selon une étude américaine.

La polyarthrite rhumatoïde, quelle influence du surpoids ?

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire qui provoque des douleurs dans les articulations, généralement au niveau des mains, des poignets et des doigts. Elle concernerait environ 200 000 personnes en France, et touche deux à trois fois plus les femmes que les hommes. La fumée de tabac est connue pour être un facteur aggravant : chez les fumeurs, la maladie est plus fréquente et plus difficile à traiter.

Une nouvelle étude montre que le surpoids et l’obésité influent également sur la pathologie. À partir d’une cohorte canadienne sur la polyarthrite précoce, le Dr Goodman et son équipe ont cherché l’impact du poids sur la possibilité d’une rémission durable de la maladie. Publié dans la revue Arthritis Care & Research, le rapport s’intéresse à 982 patients. Parmi eux, 32 % ont un IMC normal, 35 % sont en surpoids et 33 % sont en situation d’obésité.

À lire aussi : Changer les mentalités concernant la chirurgie bariatrique

La rémission prolongée moins fréquente en cas de surpoids

Les résultats de cette étude montrent qu’en comparaison avec les personnes ayant un IMC normal, les personnes en surpoids ont 25 % moins de chances de bénéficier d’une rémission prolongée. Cette probabilité est encore plus faible chez les patients obèses : ils sont 47 % moins susceptible d’avoir une rémission prolongée, en dépit de traitements similaires.

Cette recherche montre de manière convaincante l’impact négatif de l’excès de poids sur la polyarthrite. Les auteurs rappellent qu’en raison de la constante augmentation des taux de surpoids et d’obésité, de plus en plus de personnes risquent d’être atteints d’une pathologie plus dure à traiter.

La chirurgie bariatrique permet une perte de poids importante

Le surpoids et l’obésité sont des facteurs aggravants pour de nombreuses pathologies. Perdre du poids permet d’améliorer sa santé, d’avoir une plus grande mobilité, et de sentir mieux dans tous les aspects de sa vie. Pour en savoir plus sur les options de traitements disponibles à l’IPCO, n’hésitez pas à contacter et à venir rencontrer nos équipes.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page contact.

Source : https://www.sciencedaily.com/releases/2017/11/171130090036.htm

Les commentaires sont fermés.