Le nombre de personnes obèses ne cesse d’augmenter dans le monde, tout comme le nombre de personnes atteintes de cancers : les liens entre les deux sont démontrés. Mais l’obésité déclencherait également des cancers plus agressifs chez des personnes plus jeunes, selon une étude.

L’obésité déclenche des cancers chez les jeunes adultes

Et si l’obésité était la cause de cancers chez des personnes de plus en plus jeunes ?

C’est le propos d’une étude qui rassemble les données de plus de cent publications scientifiques pour démontrer que l’obésité augmente le risque de plus de treize cancers chez les jeunes adultes. Le rapport, publié dans la revue Obesity, explique comment l’obésité a non seulement augmenté le nombre de cancers, mais aussi déplacé les cancers dans des groupes d’âge plus jeunes, en intensifiant les mécanismes cellulaires entraînant ces maladies.

Parmi les vingt cancers les plus fréquents aux États-Unis, neuf sont désormais présents chez les jeunes adultes. En 2016, près d’un nouveau cas du cancer du sein sur dix, et un nouveau cas de cancer de la thyroïde sur quatre, étaient déclarés chez une personne âgée entre 20 et 44 ans. L’étude montre que quand le taux d’obésité augmente chez les plus jeunes, les cancers suivent, et comment l’épidémie d’obésité infantile promeut le cancer.

À lire aussi : Une étude réfute la théorie du « paradoxe de l’obésité » et confirme l’impact de l’obésité sur le cœur

Une modification de l’ADN qui perdure sur le long terme

Les jeunes adultes qui ont un IMC supérieur à 30 sont plus à risque de développer des cancers agressifs, d’après l’auteur de l’étude Dr Nathan A Berger. “L’obésité peut altérer de manière permanente le risque de développer un cancer. Même après avoir perdu du poids, le risque de cancer peut subsister. Si on est obèse, on est plus à risque de cancer. Si on perd du poids, cela améliore le pronostic et réduit le risque”, ajoute le scientifique.

L’obésité cause des changement dans l’ADN de la personne, et avec le temps ce sont ces changements qui augmentent le risque de cancer.

Chirurgie bariatrique : une perte de poids significative pour préserver sa santé

L’obésité sévère représente un risque important pour la santé. Elle augmente le risque de développer un cancer et détériore les chances de rémission.

En associant une intervention avec un changement de mode de vie, la chirurgie bariatrique permet de perdre jusqu’à 60 % de l’excès de poids.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page contact.

Les commentaires sont fermés.