Diabète et obésité sont bien souvent liés : chez l’obèse (15% de la population adulte française), le risque de diabète de type 2 est plus important. L’excès de masse grasse dans l’organisme peut avoir un effet négatif (en quantité normale, cette masse est bénéficiaire pour la santé) : il conduit à produire, à partir de cette masse grasse, des protéines et des lipides. Ce qui est notamment néfaste pour l’action de l’insuline (l’hormone qui contrôle les taux de sucre dans le sang) qui devient déficitaire. Toutes les explications dans cette vidéo :

A (re)lire sur le site de l’Ipco :

Les commentaires sont fermés.