radioÊtre en surpoids ou obèse prédisposerait à un risque de fragilité osseuse et de fracture, caractéristique de l’ostéoporose (maladie caractérisée par une fragilité excessive du squelette, due à une diminution de la masse osseuse et à l’altération de la micro-architecture osseuse). Telle est la conclusion d’une étude menée par une équipe de la Harvard Medical School de Boston, et publiée dans la revue Radiology.

Ainsi, les personnes obèses ayant des niveaux élevés de graisse dans le foie, les tissus musculaires et le sang ont également de plus grandes quantités de graisse dans la moelle osseuse, les exposant à un risque plus élevé d’ostéoporose.

L’étude menée sous la direction de Miriam Bredella, radiologue au Massachusetts General Hospital et professeur agrégée de radiologie au Harvard Medical School de Boston, contredit l’hypothèse selon laquelle l’obésité aurait pu avoir un effet protecteur contre la perte de masse osseuse.

De précédentes études s’étaient intéressées à la relation entre graisse viscérale et densité minérale. Cette fois-ci, l’étude a porté sur la graisse à l’intérieur de la moelle osseuse car c’est là que les cellules souches peuvent se transformer en ostéoblastes, les cellules responsables de la formation osseuse, ou en cellules graisseuses. L’équipe de chercheurs a aussi pu examiner la relation entre la graisse de moelle osseuse et d’autres composants gras, tels que ceux présents dans le foie et les muscles.

106 sujets, âgés de 19 à 45 ans, obèses mais en bonne santé, ont participé à l’expérience qui a montré que les personnes ayant plus de gras dans le foie et les muscles avaient aussi des niveaux plus élevés de graisse dans la moelle osseuse, quels que soit leur IMC, leur âge et leur état physique. Or des niveaux plus élevés de graisse au niveau de la moelle osseuse exposent les patients à un risque accru de fracture. « Si vous avez une colonne vertébrale qui est remplie de graisse, elle ne va pas être aussi forte » prend pour exemple le Dr Bredella.

Source : Fat in Organs and Blood May Increase Risk of Osteoporosis, RSNA Press Release, 16 juillet 2013

Les commentaires sont fermés.