Le nombre de personnes ayant recours à la chirurgie bariatrique ne cesse d’augmenter en France, pour atteindre près de 50 000 personnes par an. Ces chiffres montrent que ce type d’interventions rentre dans les mœurs et est de plus en plus prescrit par les médecins quand les régimes “classiques” ne fonctionnent pas.

Une intervention de plus en plus pratiquée

Près de 50 000 personnes ont bénéficié d’une chirurgie bariatrique en 2014. Ces chiffres sont tirés d’une étude publiée en 2018 par des chercheurs de l’Université de Clermont-Ferrand, à partir des données de remboursement de la Sécurité sociale.

Au total ce sont 45 574 interventions qui ont été effectuées en 2014, un chiffre multiplié par 2,6 entre 2008 et 2014. Le taux de recours à la chirurgie bariatrique est ainsi passé de 2,63 à 6,91 pour 10 000 personnes en France.

Les scientifiques notent, en plus de l’augmentation considérable du nombre d’opérations, une évolution dans le type d’intervention. En effet, la sleeve-gastrectomie a progressivement pris une place de plus en plus importante dans le paysage de la chirurgie bariatrique.

Cette tendance ne se limite pas à la France. Partout dans le monde, la chirurgie bariatrique est choisie par un nombre croissant de personnes. La publication indique que 468 609 interventions en chirurgie bariatrique ont eu lieu dans le monde en 2013, majoritairement en laparoscopie. La même année, la France se situait au troisième rang mondial avec 37 300 interventions, après les États-Unis et le Canada.

À lire aussi : L’obésité augmente le risque de cancer chez les jeunes adultes

Un changement dans les mentalités

La forte hausse du nombre d’interventions en chirurgie bariatrique indique que la procédure est plus largement acceptée aujourd’hui. Les avancées médicales, l’expérience qu’ont pu acquérir les équipes chirurgicales et le développement de techniques moins invasives en font une opération de plus en plus sûre. Par ailleurs, les médecins généralistes prennent conscience des limites des régimes “classiques” chez des personnes en situation d’obésité sévère pour qui malheureusement ils ne sont pas efficaces. La combinaison entre la chirurgie bariatrique et des changements de mode de vie est alors une option pour perdre du poids et lutter contre les maladies associées à l’obésité.

L’IPCO, centre spécialisé dans la chirurgie bariatrique

L’Institut de Prise en Charge de l’Obésité est le premier centre de chirurgie bariatrique en Alsace. Pour poser toutes vos questions, n’hésitez pas à vous joindre à une réunion d’information, chaque deuxième jeudi du mois à 18h.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page contact.

Source : Hazart J, Lahaye C, Farigon N, Vidal P, Slim K, Boirie Y. Évolution du recours à la chirurgie bariatrique en France entre 2008 et 2014. Bull Epidémiol Hebd. 2018;(5): 84-92 http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2018/5/2018_5_3.html

Les commentaires sont fermés.