Sodas, boissons chaudes à emporter, jus de fruits : nos boissons contiennent de grandes quantités de sucre et jouent un rôle néfaste dans l’épidémie de surpoids et d’obésité.

Les sodas en cause dans l’augmentation de l’obésité

Alors qu’en France une taxe soda a été adoptée, cette mesure ne suffit pas à endiguer la hausse de l’obésité dans le pays. Car les géants de l’agroalimentaire font tout pour continuer à vendre le plus de boissons sucrées possible.

L’association de consommateurs Foodwatch, par exemple, a déclaré que la firme Coca-Cola était “co-responsable des problèmes croissants d’obésité et de diabète”. Elle critique dans son rapport les méthodes de l’industriel qui minimise fortement l’impact de ses boissons sucrées sur la santé. L’association critique en particulier les méthodes marketing du groupe, mais aussi son lobbying acharné auprès des gouvernements et des institutions publiques, “dignes de l’industrie du tabac”.

À lire aussi : L’obésité augmente le risque de cancer chez les jeunes adultes

On consomme en occident en moyenne 90 grammes de sucre par jour

Les boissons sucrées sont en partie responsables de l’obésité. En effet, une petite quantité de boisson contient énormément de sucre, qu’on ingère presque sans s’en rendre compte puisque la composition des ces boissons reste un peu opaque et que des stratégies marketing bien rodées font tout pour qu’elles paraissent inoffensives.

La teneur en sucre des marques de sodas les plus connus peut varier d’un pays à l’autre, mais partout elles en contiennent bien trop, sachant que l’apport recommandé par l’OMS est de 25 grammes par jour chez l’adulte et l’enfant (environ 6 cuillères à café).

Infographie: Les sodas, ces pièges sucrés | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista

Par exemple, même dans les pays où ils contiennent le moins de sucre, une canette de 33 cl de coca contient presque 11 morceaux de sucre, soit 33 grammes de sucre !

Ajoutez à cela tous les sucres cachés dans l’alimentation industrielle (yaourts, céréales du petit-déjeuner, pain de mie, etc.) et on atteint très rapidement un niveau inconsidéré de sucres, qui mène au surpoids et à l’obésité.

Comment modifier ses habitudes avant et après la chirurgie bariatrique ?

Perdre du poids implique de réduire sa consommation de sucre. Or ce dernier est caché en grandes quantités dans nos boissons, qu’il s’agisse de soda, de jus de fruits ou de boissons alcoolisées. La seule boisson véritablement indispensable pour notre corps et notre santé, c’est l’eau. À consommer sans modération !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page contact.

Les commentaires sont fermés.