On sait que les régimes ne sont pas efficaces à long terme pour perdre du poids. S’ils peuvent permettre temporairement de perdre quelques kilos, ils sont généralement suivis d’une phase de reprise de poids. C’est ce que confirme l’étude NutriNet-Santé (lancée il y a 3 ans, elle regroupe actuellement 223 000 internautes).

NutriNet-Santé

Selon cette étude, manger varié et sans interdit, en suivant les recommandations nutritionnelles, est la meilleure manière de perdre du poids sur le long terme. Ainsi, les régimes commerciaux comme celui du Docteur Dukan sont non seulement « frustrants » (c’est ce qui provoque souvent la reprise de poids à la fin du régime) mais aussi moins performants.

Et pourtant, 67 % des femmes et 39 % des hommes ont au moins fait un régime, selon des données issues de 105 771 « Nutrinautes ». La raison ? « La pression d’une certaine image du corps dans notre société fait que même des sujets de poids normal, ni obèses, ni même en surpoids, font des régimes : près de deux femmes sur trois (58 %) de poids normal font des régimes », explique au Monde le professeur Serge Hercberg (Inserm).

Pour en savoir plus, un sous-échantillon de 18 188 Nutrinautes qui ont fait au moins un régime a été constitué. Au sein de celui-ci, plus d’une femme sur 4 et un homme sur 7 ont fait au moins 5 régimes au cours de leur vie.

Quels résultats ?

  • Ceux qui ont pratiqué les régimes restrictifs commerciaux (Dukan, Cohen, Chrononutrition, etc.) considèrent plus, par rapport à ceux qui ont choisi d’autres types de régimes, que leur régime a été efficace à court terme.
  • Mais les Nutrinautes qui ont suivi un régime basé sur les recommandations nutritionnelles globales de « bon sens » (manger varié mais pas trop, et pas trop gras ou trop sucré, boire plus d’eau que de sodas, diminuer les rations, ne rien s’interdire dans l’absolu, etc.) sont 76 % à juger que ce rééquilibrage a été efficace sur le long terme.
  • Par ailleurs, les Nutrinautes qui ont suivi un régime basé sur les recommandations nutritionnelles globales de « bon sens » sont également ceux qui ont associé une activité physique à leur démarche de perte de poids.

Cette démarche de suivre les recommandations nutritionnelles est donc celle qui donne les meilleurs résultats. Il convient toutefois de ne pas oublier que ces recommandations sont élaborées avec les professionnels des filières (viande, lait, etc.) et qu’elles ne constituent donc pas un avis médical.

L’idéal reste toutefois de ne pas avoir à perdre du poids, ce qui commence par l’éducation lors de l’enfance et de l’adolescence. Bien sûr, différents facteurs peuvent survenir au cours de la vie qui font que l’on peut tous prendre du poids. Quelle que soit l’ampleur de la prise de poids, l’Ipco peut aider dans la démarche de perte de poids, que ce soit avec une approche médicale ou chirurgicale, les régimes et le sport pouvant être insuffisant pour perdre du poids.

Une réflexion au sujet de « Le meilleur des régimes ? une alimentation saine et variée ! »

  1. Très bon aperçu… De nombreux régimes aujourd’hui sont juste à titre commercial, induisant des milliers de personnes en erreur. Pour un bon régime, le plus important est de choisir des aliments sains et de faire du sport.