Tout le monde sait qu’aux États-Unis, l’obésité est un grand fléau. C’est dans ce pays qu’on trouve la plus grande concentration d’obèse dans le monde. Ainsi, le département de la ville de New-York a lancé il y a peu une nouvelle campagne choc.

New-York s'attaque à l'obésité par la publicité

La ville de New-York sensibilise à l'obésité avec une campagne publicitaire choc

57% des New-yorkais sont soit en surpoids, soit obèses. Les conséquences sur la santé sont désastreuses. Le département de la santé de la ville de New York n’en est pas à sa première campagne agressive. Déployé il y a un peu moins d’un mois, celle-ci attaque la taille des verres de soda qui sont servis avec les menus dans les grandes chaines de fast-food.

Car aux États-Unis, les boissons ne sont pas servies de la même façon que chez nous. Beaucoup proposent les boissons illimitées, et les tailles des gobelets vont jusqu’à plusieurs litres, alors qu’en France nos plus gros sont de 75cl. Augmenter les tailles des verres de soda, c’est apporter plus de calorie au corps, inciter à manger plus de calories et essayer de faire oublier au gens que les boissons sucrées ne sont pas sans risque.

Que voit-on sur l’affiche ?

« Les portions ont augmenté, comme les cas de diabète de type 2, qui peuvent conduire à l’amputation. Coupez votre portions, coupez les risques »

Ces 2 phrases résument très bien la situation dans laquelle sont les États-Unis. Pour marquer encore l’esprit, une image d’un homme amputé se trouve en fond, de quoi en faire réfléchir plus d’un sur les conséquences des boissons sucrées. Ces affiches vous marquent-elles ?

(On vous rappelle aussi l’importance de la taille des couverts pour ne pas trop manger !)

Les commentaires sont fermés.