Repas en famille

Prendre ses repas en famille permet de limiter le risque d’obésité chez les enfants

On sait que manger en famille limite le risque d’obésité infantile. D’une part car les repas pris dans ce cadre sont plus équilibrés. D’autre part parce qu’ils ont des vertus pédagogiques (apprendre à manger équilibré). Toutefois, il semble que la durée de ces repas doit être suffisamment importante.

De fait, une étude de l’Université de l’Illinois montre que des repas planifiés et tranquilles, pris en famille, aident les enfants à conserver un poids normal.

Après avoir observé 200 repas en famille et avoir pris en compte les variables (facteurs socio-économiques, place du repas au sein de la famille comme l’importance de manger en famille, la planification des repas, la préparation des repas), les chercheurs ont formulé plusieurs observations :

  • Les repas pris en famille sont un moment important de la vie familiale, ce qui est perçu par les enfants, et ce qui limite le risque d’obésité.
  • Cette remarque est valable quelles que soient les conditions socio-économiques de la famille et son type (monoparentale…).
  • Plus les membres d’une famille communiquent lors du repas, moins ses membres sont susceptibles de prendre du poids.

Bref, mieux vaut inciter les enfants à rester à table jusqu’à la fin du repas, cela les aidera à rester en bonne santé ! Il faut ainsi apprendre à prendre du temps pour les repas, sans stress. Ce qui n’est certes pas toujours facile, en fonction de ses revenus ou du temps dont on dispose !

 

Source : Family mealtimes: A contextual approach to understanding childhood obesity, Economics & Human Biology, Volume 10, Issue 4, December 2012, Pages 365–374

Image : CC FLickr/bart_

Les commentaires sont fermés.