La satiété est la sensation qu’a un individu lorsqu’il n’a plus faim, après qu’il a mangé.

Les hormones en jeu dans le sentiment de satiété

Cette sensation est due à une hormone, la cholécystokinine (CCK), hormone gastro-intestinale sécrétée par la muqueuse du premier segment de l’intestin grêle. C’est l’arrivée de lipides et de peptides (protéines) dans l’intestin qui déclenche sa sécrétion. Le taux de l’hormone augmente alors dans le sang après avoir mangé et reste élevé entre les repas, réduisant l’envie de manger de l’individu. Lorsque le taux de l’hormone baisse, le cerveau l’interprète comme un signal de début de faim.

La leptine (souvent appelée « Hormone de la faim » car elle régule les réserves de graisses dans l’organisme et l’appétit) augmente aussi avec la satiété, tandis que la ghréline (hormone qui stimule l’appétit – son taux augmente avant les repas et diminue après eux –, produite principalement dans l’estomac) augmente quand l’estomac est vide.

Les autres facteurs de la satiété

Différents facteurs jouent également sur la sensation de satiété : quantité et qualité des aliments (protéines, glucose…), taux d’insuline (hormone régulant le taux de glucose) dans le sang…

En outre, des facteurs psychologiques et les habitudes (heures des repas…) ont également des conséquences sur la satiété.

Des facteurs extérieurs interviennent, comme une diminution de température qui peut donner faim car 60 % de l’énergie convertie lors de la transformation des nutriments est libérée sous forme de chaleur, ce qui permet d’augmenter la température corporelle.

 

Bref, la satiété est un phénomène complexe, toujours à l’étude, qu’on ne saurait réduire à un seul facteur.

 

Image : CC Flickr/Pandanosaure

Une réflexion au sujet de « Qu’est-ce que la satiété ? »

  1. Ping : Qu’est-ce que la satiété ? ...