Comme chez les jeunes enfants et les seniors dont nous avons déjà parlé, avoir une activité physique est essentiel pour la santé de l’adulte, son bien-être et son hygiène de vie.

Les recommandations

Chaque semaine, un adulte devrait faire 2 heures et demi de sport

  • Un adulte devrait pratiquer une activité physique au moins 2,5 heures par semaine. Bien sûr, il ne s’agit pas d’avoir une activité continue, mais de la répartir sur plusieurs jours.
  • Les activités dites « aérobiques d’intensité modérée » (qui fait augmenter la fréquence cardiaque et commence à essouffler) devraient être pratiquées plusieurs fois par semaine sur une durée d’au moins 10 minutes.
    • Quelques exemples : marche rapide, vélo
  • Pratiquer des activités qui font travailler les muscles et les os, au moins 2 fois par semaine.
    • Quelques exemples : faire des pompes et des abdominaux, soulever des poids et des haltères, monter des marches, pratiquer le yoga, la marche et la course…

Nos conseils…

… quant aux activités elles-mêmes

  • Nous le disons à chaque fois : choisissez des activités qui vous plaisent. Sinon, le risque d’abandon est élevé. L’activité physique ne doit en effet pas être perçue comme une contrainte, mais comme un plaisir qui permet d’équilibrer son mode de vie.
  • En se fixant des horaires (à soi-même ou après inscription dans un club de sport, une piscine, un gymnase, une association de randonnées…), vous vous assurez d’avoir une activité physique régulière sur la semaine, et au fil des semaines.
  • L’inscription à un club, ou la pratique d’une activité physique ou sportive avec la famille ou des amis, permet d’améliorer sa motivation. Et en plus, c’est plus sympa !
  • Les activités aérobiques d’intensité modérée ou élevée (course à pied, vélo à allure élevée, sports collectifs…) sont à répartir sur la semaine.

… quant à son mode de vie

Ces remarques sont valables pour tous : il est recommandé de limiter son temps devant des écrans (télévision, ordinateur) et favoriser les déplacements à pied ou à vélo lorsque prendre sa voiture n’est pas indispensable !

Enfin…

Celles et ceux qui démarrent une activité physique pourront échanger avec un professionnel de santé (à titre d’exemple, le kinésithérapeute de l’Ipco est à l’écoute des patients) pour évaluer leurs capacités de départ et les types d’activité les plus appropriés. L’inscription dans des salles de sport, dans des clubs, ou la pratique d’une activité avec des amis ou des membres de la famille qui ont déjà une activité physique, permettent au débutant de recevoir des conseils pour être le plus efficace et éviter, notamment, les blessures !

Image : CC Flickr/Elvert Barnes

Une réflexion au sujet de « Comment favoriser l’activité physique chez l’adulte ? »

  1. Ping : Comment favoriser l’activité physi...