Pour les enfants et les adolescents (âgés de 5 à 17 ans), l’activité physique revêt une importance particulière. Elle permet d’améliorer leur endurance cardio respiratoire, leur état musculaire et osseux et les marqueurs biologiques cardio-vasculaires et métaboliques.

Quelle que soit sa forme (jeu, sport, déplacement, éducation physique, etc.), l’activité physique joue donc un rôle important où qu’elle se déroule (en famille, à l’école, avec des amis, en club, etc.).

Les bienfaits de l’activité physique chez les jeunes

Les bénéfices d’une activité physique régulière chez les 5-17 ans, suivant les recommandations ci-dessous, sont de :

  • développer un appareil locomoteur sain (os, muscles et articulations)
  • développer un appareil cardiovasculaire sain (cœur et poumon)
  • développer une conscience neuromusculaire (coordination et contrôle des mouvements)
  • garder un poids approprié (et donc d’éviter le surpoids et l’obésité)
  • surmonter l’anxiété et la dépression (effets psychologiques)
  • développer sa sociabilité (interactions sociales, intégration sociale, amélioration de la confiance en soi)
  • avoir des comportements plus sains (mois de consommation de tabac, d’alcool et de drogues).

Les recommandations en matière d’activité physique

Avant 17 ans, les jeunes devraient cumuler un minimum de 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à soutenue.

Si cette heure est réalisée en une seule fois, le bénéfice en est accru.

Les activités d’endurance sont particulièrement recommandées : ce sont elles qui renforcent le mieux le système musculaire et l’état osseux. En prévoir 3 par semaine est recommandé.

Faites-vous accompagner !

Bien sûr, ces recommandations s’appliquent à tous les enfants, sous réserve de contre-indications médicales spécifiques. En cas de doutes, de questions ou d’un besoin d’accompagnement, n’hésitez pas à contacter l’équipe de l’Ipco qui réunit notamment une pédiatre et un kinésithérapeute !

A relire sur le site de l’Ipco :


(c) Can Stock Photo

Les commentaires sont fermés.