Course à piedNous vous avons donné quelques conseils pour reprendre le sport. Parlons cette fois de la course à pied et des erreurs à éviter.

Ces conseils valent souvent pour les sports en général, mais il reste très important de les suivre dans le cadre de la course à pied.

  1. Equipez-vous, quelle que soit la nature du sol sur lequel vous courrez. D’ailleurs, oubliez la course pieds nus sur la plage ! En effet, le sable est mou et le pied, à chaque foulée, va prendre une position différente… et risquer de se tordre. Surtout pour une reprise, choisissez un terrain plus dur que le sable mou.
  2. Equipez-vous en conséquence : la chaussure a pour fonction d’absorber l’énergie entre le sol et le pied à chaque foulée tout en stabilisant le pied. Une chaussure adaptée, acquise dans un magasin spécialisé, est recommandée.
  3. Echauffez-vous avant de partir : vous pouvez sautiller sur place, afin d’éviter le claquage musculaire dans les mollets (du jumeau interne situé en arrière de la jambe pour être plus précis).
  4. Commencez par des parcours faciles : à la fois en temps (pas la peine de courir 1 heure la première fois, au risque de se dégoûter) et en topologie (plutôt du plat et du dur, les treks en montagne et en forêt sont pour les sportifs déjà très bien entrainés)
  5. Courrez-bien : la posture du coureur est importante : il faut éviter de piétiner, et d’avoir un buste statique. Privilégiez ainsi les longues enjambées régulières (qui ne sont pas forcément rapides) et équilibrez vos jambes avec le haut du corps.
  6. Hydratez-vous : transpirer signifie perdre, notamment, de l’eau : il est ainsi impératif de boire régulièrement au moins de l’eau, sinon des boissons enrichies en sels minéraux.
  7. Ecoutez votre corps : Si vous ressentez une douleur, il faut arrêter l’effort. Et si la douleur se prolonge dans le temps alors que vous ne sollicitez pas particulièrement votre corps, il faut solliciter l’avis d’un spécialiste. Et quand votre corps ira mieux, comme la première où vous avez couru, il faudra reprendre doucement l’activité physique !
  8. Ne stoppez pas l’effort brutalement : continuez à marcher après avoir couru.
  9. Etirez-vous afin d’éviter les courbatures mais, attention, faites-le doucement !
  10. Douchez-vous, plutôt à l’eau tiède ou froide afin d’aider vos muscles à récupérer
  11. Mangez raisonnablement : avoir fait un effort n’est pas un ticket pour manger de manière inconsidérée. Il fait partie de votre hygiène de vie !

Les commentaires sont fermés.