Ce n’est pas une légende urbaine, les Etats-Unis ont un sévère problème avec l’obésité. Alors que beaucoup en profitent en offrant divers produits miracles amincissants ou régimes express, une autre forme de commerce apparait et marche du tonnerre : le culte du gras.

Enseigne "Heart Attack Grill" à Las Vegas

L'enseigne "Grill Attaque Cardiaque" est un fast-food situé à Las Vegas

Alors que certains fuient la moindre calorie, d’autre en ont fait leur fond de commerce. Le Heart Attack Grill en est un parfait exemple. Fast-food situé à Las Vegas, ce restaurant fait tout pour proposer le plus de calories possible, et aime en jouer.

Le décor vous met tout de suite dans l’ambiance « diet center » du fast food : ici, vous pourriez mourir en mangeant si gras. Le slogan du restaurant l’affiche haut et fort « le goût mérite de mourir pour lui ».

Décor de l'enseigne "Heart Attack Grill" à Las Vegas

Le décor du fast-food "Heart Attack Grill" à Las Vegas

En entrant dans l’enseigne, vous serez accueilli comme dans une clinique diététique, mais inversée. Des infirmières en tenues légères vous mettent une blouse de patient et vous installe à table. Dans la salle se trouvent plusieurs tableaux et affiches de film retouchées « pro calories ». Au centre, trône fièrement une balance. A quoi sert-elle me direz vous ? C’est là que le vice est vraiment poussé à bout : Si vous pesez plus de 350 livres, vous mangez gratuitement !

Et les hamburgers entrent en action : 4 types de burger, allant du « single bypass » au « quadruple bypass » (notez le nom d’un goût douteux). Le single comporte un pain brioché, un steak, 5 tranches de bacon grillés dégoulinantes de graisse, des oignons caramélisés et autres condiments. Les frites ? Cuites dans la graisse de bacon !

La graisse de bacon sert à cuire les frites au "Heart Attack Grill"

Les frites sont cuites dans de la graisse de bacon, au "Heart Attack Grill"

De plus, vous pouvez acheter d’autres produits aussi mauvais pour la santé : cigarette sans filtre, verre d’alcool fort, milkshake enrichi en matière grasse. En souvenir, vous pouvez même ramener un t-shirt ou le menu de votre resto « favori ».

Du gras, du gras, du gras !

Du gras, du gras, du gras !

Favoriser la prise de poids dans un contexte aussi problématique, est-ce de l’épicurisme, ou de la folie ? Au moins, le restaurant à le mérite de ne rien cacher, voire de mettre le doigt sur un certain tabou. Mais faut il aller jusqu’à le tourner en dérision, alors qu’une personne y est récemment morte d’une crise cardiaque ?

Le Heart Attack Grill exige des réglements en espèces

Au Heart Attack Grill, il faut payer en espèces

Une réflexion au sujet de « Les Etats-Unis et le culte de la malbouffe »