l'homme en surpoids risque le mal de dosD’après l’Organisation Mondiale de la Santé, 80% des individus ont ou auront un jour mal au dos. Un chiffre impressionnant qui trouve son explication dans nos quotidiens animés. Certains professionnels comme les ouvriers, les standardistes mais aussi les ambulanciers ou les pilotes d’hélicoptères sont particulièrement exposés aux douleurs au niveau de la colonne vertébrale (ou rachis).

En parallèle, certains paramètres peuvent peser encore plus lourd dans la balance. Les personnes en surcharge pondérale par exemple ont une morphologie qui accentue cette dégradation progressive du rachis. Elles sont, à ce titre, particulièrement sujettes au mal de dos qui peut même devenir un handicap dans certains cas.

Comprendre l’impact de son poids sur la colonne vertébrale

Les vertèbres qui forment la colonne sont toutes séparées par des « disques intervertébraux ». Le rôle de ces derniers est primordial : ils empêchent nos vertèbres de rentrer en collision, ce qui serait source de fortes douleurs (le très commun tour de rein, ou lumbago). Nos coussins amortisseurs de vertèbres sont ainsi tassés, déformés, ce qui entraîne progressivement une détérioration nuisant à leur bon fonctionnement.

Ainsi, plus la pression (due à notre poids) est forte, plus le risque de voir ces disques se percer (on parle alors d’hernie discale) et les vertèbres entrer – douloureusement – en contact est grand.

Quand le fonctionnement des articulations se grippe…

L’obésité entraîne aussi une trop forte sollicitation des articulations du bas du corps. Les genoux et les chevilles notamment pâtissent énormément du poids que notre corps leur demande de supporter. Cela explique souvent des dégradations mécaniques, c’est-à-dire des problèmes dus à la banale utilisation de notre corps au quotidien.

Jambes obèsesEn situation de surpoids, vous avez peut-être tendance à boiter un peu, ou bien à rentrer vos épaules lorsque vous êtes debout. Or, face aux problèmes de dos, les professionnels nous rappellent qu’il est capital d’adopter une approche globalisante de son dos. En bref, la mauvaise posture que vous adoptez au niveau des cervicales, pourra entraîner des douleurs qui descendent jusqu’en bas du dos. Logiquement, un genou qui vous fait souffrir plus que l’autre vous amènera sûrement à compenser vos efforts avec l’autre jambe.

Mécaniquement, cela peut entraîner un déséquilibre du bassin, partie du squelette à la base du fonctionnement harmonieux de votre colonne vertébrale. Le mal de dos est ainsi souvent lié à de mauvaises postures ou attitudes.

Les solutions nécessaires face à des problèmes de poids avancés

Les surcharges pondérales peuvent provenir de divers horizons. Une trop forte poitrine, ou un ventre proéminent vous feront sûrement adopter des positions loin d’être optimales pour le bon fonctionnement de votre colonne vertébrale. Par conséquent, un mal de dos pourra également se déclencher si vous attendez un enfant et que vous prenez rapidement du poids.

Si vous êtes dans une des situations expliquées ci-dessus, rendez-vous rapidement chez votre médecin généraliste qui sera à même de vous réorienter vers des professionnels de l’obésité (diététicien, kinésithérapeute, coach sportif, diététicien, etc). Ils veilleront à ce que votre musculation soit adaptée pour supporter efficacement votre corps. Les muscles intervertébraux sont ceux qui soutiennent la colonne vertébrale, garantissent son bon fonctionnement et que les professionnels aptes à soulager un mal de dos visent à renforcer. En parallèle, il est essentiel que vous perdiez du poids rapidement.

Selon l’avancement de votre obésité, vous pourrez également avoir recours à la chirurgie de l’obésité. Les résultats des anneaux gastriques, sleeves et autres by-pass, sont on ne peut plus encourageants quant à la perte de poids, qui est parfois la condition sinequanone pour en finir avec son mal de dos.

Si vous souffrez depuis longtemps du dos, sachez donc que des professionnels et des soutiens moraux existent autour de vous. De plus, la perte de poids s’accompagne souvent de l’adoption d’une hygiène de vie qui vous sera quoiqu’il en soit bénéfique pour votre bien-être quotidien.

Pour conclure, le mal de dos est une pathologie relativement grave qui a des répercussions sur votre corps mais également sur votre moral. Quelles que soient ses causes et origines, les combattre au quotidien est très important. Et détrompez-vous, les moyens d’y arriver ne s’apparentent pas tous à de la torture. Encadré(e) par des professionnels de l’obésité, vous mangez mieux, vous apprenez à vous déstresser et vous retrouvez entre autre une plus grande mobilité qui ne pourra que vous être bénéfique dans le futur.

« Fasciné par les sciences et disciplines médicales, j’exerce un œil critique sur l’actualité et forcément ce qui touche à la santé. Mon idéal : vivre une vie dynamique faite de voyages initiatiques et d’ouverture d’esprit. Cela requiert des efforts sur soi-même. Une hygiène de vie adéquate, un peu de sport et de bonne humeur sont nécessaires à la quête du saint bien-être.»
Stéphane Millet

7 réflexions au sujet de « Pourquoi vos kilos en trop s’accompagnent souvent d’un mal de dos ? »

    • Je peux témoigner du fait que même à 25 ans le surpoids fait mal au dos. Je mesure 190 cm et je pesais 82 kg à 22 ans, sans être sportif. Installé dans un travail sédentaire, je me suis mis à manger bcp plus et j’ai pris 15 kg en 3 mois, avec mal au bas du dos en fin de journée, et j’ai pris l’habitude de bouger le moins possible, grossissant encore plus et tout dans le ventre. Au bout d’une année de prise de poids (env. 30 kg) la douleur au bas du dos était permanente et éviter le moindre effort était devenu une obligation tant à cause du dos que du souffle. Accro à la bouffe, j’ai réussi à ralentir ma prise de poids et à ne prendre « que  » 22 kg depuis. J’en suis donc à 135 kg et je ne me sens ni monstrueux ni complexé. Mais j’ai un tassement des lombaires et une lordose et tellement mal que je ne peux marcher qu’en me tenant le dos et pas plus de quelques pas. J’aimerais lire plus de témoignages d’hommes en surpoids.

  1. Les problèmes de dos, voilà bien l’une des souffrances principales dont on souffre en situation de surcharge pondérale. Merci pour ces précieux conseils…

  2. Bonjour,
    Pour les personnes qui souffrent d’un mal de dos à cause de leurs poids, un siège massant est l’accessoire qu’il faut avoir chez soi. Cet appareil permet en effet de soulager les douleurs dorsales, lombaires et cervicales grâce à ses 5 différents types de massage shiatsu avec intensité réglable.