Enfant regardant la télévision dans sa chambre

Un enfant qui regarde la télévision dans sa chambre est plus exposé au risque d’obésité

On savait que trop de télévision, particulièrement si celle-ci se trouve dans la chambre, a des conséquences négatives sur le poids des enfants. Une récente étude confirme le lien entre télévision et problèmes de santé.

Des chiffres inquiétants

Cette étude a concerné 315 familles texanes, soit 597 enfants de 5 à 9 ans, dont 70% d’entre eux ont une télévision dans leur chambre. Ils y passent entre 3 et 5 heures par jour (contre 2h30 pour les enfants dont la télévision n’est pas dans le chambre) !

Ainsi, les enfants ayant une télévision dans leur chambre ont 3 fois plus de risque d’être victimes de maladies cardiaques et de diabète. Et les enfants qui passaient plus de 5 heures par jour devant le petit écran ont 2 fois plus de risque d’accumuler de la graisse (autour du cœur, autour du foie…) ! D’ailleurs, un tiers des enfants ayant une télévision dans leur chambre souffrent de surpoids et d’obésité.

Les raisons

L’un des problèmes que pose la télévision est le manque de sommeil. Il a déjà été montré que la quantité de sommeil joue sur le poids. Or les enfants qui ont une télévision dans leur chambre dorment moins.

Par ailleurs, la présence d’une télévision dans la chambre des enfants diminue le nombre de repas pris en famille. Un autre facteur d’obésité

Ensuite, l’étude montre également que la télévision dans une chambre entraîne une augmentation de la quantité de nourriture ingérée : les enfants avec une télé dans leur chambre boivent plus de sodas sucrés et de nourriture venant de fast-food, au détriment des fruits et légumes, notamment en raison de la publicité.

Enfin, rester devant la télévision veut dire ne pas avoir d’activité physique : la sédentarité est elle aussi un facteur d’obésité.

Bref, pour l’American Academy of Pediatrics, mieux vaut limiter à deux heures par jour, grand maximum, le temps passé devant la télévision pour les enfants.

 

Source : Effects of TV in the Bedroom on Young Hispanic Children, American Journal of Health Promotion, mai-juin 2011 (PDF)

 

Image : Flickr/CC Botterli

Une réflexion au sujet de « Obésité infantile : il faut éviter la télévision dans la chambre »

  1. merci d’avoir partagé les résultats de cette étude. aucune réelle surprise quant aux résultats, la télévision n’est pas, à mon sens, destinée à être placée dans une chambre. bien que passionnée par la télévision et ses séries, je n’ai jamais eu de tv dans ma chambre. la tentation d’appuyer sur la télécommande quand le sommeil est difficile est bien trop grande. je pense qu’il est irresponsable pour un parent d’acheter une télé et de la mettre dans la chambre de ses enfants!