Une migraine est un type de mal de tête chronique, fréquent, invalidant, caractérisé par des maux de tête et des nausées. Trois fois plus fréquente chez la femme que chez l’homme, une migraine (qui s’exprime sous forme de nausées, vomissements, photophobie et de phonophobie) dure entre 4 et 72 heures.

Les causes d’une migraine sont très variées : les facteurs génétiques se combinent avec les facteurs environnementaux (psychologiques, physiques, alimentaires, perturbation du cycle circadien, cycle menstruel chez la femme, météo…). Une récente étude apporte un nouvel éclairage en pointant un lien, réciproque, entre obésité et migraines.

Publiée dans la revue Neurology, l’étude menée par de chercheurs de l’Université de Baltimore conclut que les personnes souffrant de migraines occasionnelles ont une probabilité plus élevée d’être en surpoids ou obèses, et vice-versa.

3862 personnes, âgées en moyenne de 47 ans, ont participé à l’étude. Parmi elles, 1044 étaient en situation d’obésité, et 188 souffraient de migraine. L’étude a consisté à comparer et analyser la taille et le poids des participants, et la fréquence et la sévérité des migraines.

Il en ressort :

  • Que les personnes en situation d’obésité sont plus exposées (de 81%) aux migraines que celles ayant un poids normal,
  • Qu’il existe une corrélation entre l’augmentation du risque de migraines et la hausse de l’IMC,
  • Que les liens pointés le sont particulièrement pour les plus de 50 ans.

Parmi les raisons mises en avant : le fait que certains médicaments prescrits contre les migraines peuvent entraîner une prise de poids. D’où l’importance, pour les personnes souffrant de migraines, de surveiller leur poids, en ayant une alimentation saine et variée, et en pratiquant une activité physique.

 

Source : Episodic migraine and obesity and the influence of age, race, and sex, Neurology, 11 septembre 2013


(c) Can Stock Photo

Les commentaires sont fermés.