Le parcours proposé est un parcours type chez Ipco. Donné à titre indicatif pour avoir une idée du processus moyen, il peut donc ne pas correspondre à votre cas en particulier.

Un geste chirurgical constitue une prise en charge sur mesure et individuelle qui ne rentre pas forcément dans un organigramme type. De même que le suivi postopératoire, schématique au début, devient également plus personnel après.

Le nombre de consultations et d’étapes indiquées représente un minimum pour mettre en route dans de bonnes conditions ce type de prise en charge. Les nombres d’étapes et le délai préopératoire peut être extensible à souhait en fonction de la motivation et de la maturité de chacun vis-à-vis de ce problème.

La réflexion sur son mode de vie (alimentation et activité physique) doit nécessairement être initiée en même temps que toute décision chirurgicale.

Pré-intervention

Le premier rendez-vous avec le Dr Kolmer

Vous avez fait le premier pas. Vous rencontrez pour la première fois le chirurgien et vous pourrez discuter avec lui.

Le but de ce premier rendez-vous est de donner la possibilité au médecin qui va vous opérer de pouvoir jauger votre motivation, mais également et surtout évaluer votre compréhension de l’acte chirurgical ainsi que tout ce qu’il englobe.
Ce rendez-vous permet également de faire le point entre ce que vous croyez savoir de la chirurgie, ce que vous avez pu entendre et ce qu’il en est réellement. Vous abordez également la question du changement d’hygiène de vie. Ce changement peut se faire à rythmes différents suivant chacun mais il reste indispensable.
Le chirurgien vous met alors en contact avec des patients déjà opérés pour que vous ayez une connaissance du quotidien et de la façon de vivre après une intervention. Cette mise en contact s’effectue par le biais d’une association dont les coordonnées vous seront communiquées, ou de réunions organisées par l’Ipco, ou du site internet.

Si le chirurgien estime que vous pouvez être opéré, il lance alors le processus de bilan préopératoire multidisciplinaire.

Le 2ème  rendez-vous avec le Médecin coordinateur de l’Ipco

Le médecin coordinateur de l’Ipco vous remet votre programme personnalisé des suivis pré et postopératoires ainsi que les 3 lettres pour les rendez-vous avec les professionnels de l’équipe pluridisciplinaire : le psychiatre, le cardiologue et l’endocrinologue.Vous trouverez leurs coordonnées auprès de Catherine.
Une fois l’accord des trois professionnels obtenus, vous devez reprendre contact avec le Dr Kolmer.

Le 3ème  rendez-vous avec le Médecin coordinateur de l’Ipco si votre demande persiste

Le chirurgien remplit l’entente préalable. Elle sera envoyée à la caisse de sécurité sociale dont vous dépendez, accompagnée des originaux de l’accord du psychiatre, du cardiologue et de l’endocrinologue, et de la prise de sang.

Une fois les documents déposés auprès du Médecin Conseil, ce dernier a 15 jours ouvrés pour vous donner une réponse si sa décision est négative. Il peut également vous convoquer pour un entretien. Si vous n’avez aucune réponse dans le laps de temps imparti, l’entente préalable est accordée.
Vous pouvez à ce moment-là reprendre contact avec le chirurgien pour fixer une date opératoire et préparer l’inscription à la Clinique du Diaconat-Roosevelt si vous poursuivez votre demande.

Le 4ème rendez-vous avec le Médecin coordinateur de l’Ipco

Une fois la date opératoire fixée, le Médecin coordinateur de l’Ipco vous donne les informations nécessaires à votre inscription à la clinique, ainsi que les documents obligatoires. Il faudra impérativement prendre rendez-vous avec les anesthésistes de la Clinique du Diaconat-Roosevelt (tél : 03.89.36.05.06) et, ensuite, vous rendre au service des admissions de la Clinique.

Vous serez mis au régime pendant la semaine précédant l’intervention. Ce régime est à respecter strictement, il permet de réduire le volume du foie afin de faciliter l’intervention.

Le médecin coordinateur vous donne alors une ordonnance pour deux paires de bas de contention. La paire classe III est à porter pendant 15 jours à compter de la veille de l’intervention. L’autre paire de contention classe II sert de relais pendant 15 jours.

Vous aurez également une ordonnance pour des anticoagulants à poursuivre pendant 10 jours après l’intervention, ainsi que des anti-douleurs.

Vous êtes prêt pour l’intervention.

Suivant votre cas, un arrêt de travail vous sera attribué.

Jour J

Vous êtes hospitalisé à la Clinique du Diaconat-Roosevelt la veille de l’opération en début d’après-midi. Vous aurez dans la soirée la visite de l’anesthésiste et du chirurgien ou du médecin coordinateur.

Au matin de votre date opératoire, vous descendez au bloc en ayant enfilé vos bas de contention au préalable. Vous serez à jeun tout au long de la journée même après votre réveil. Vous ressortez le lendemain de votre intervention dans la matinée. A partir de ce jour, l’alimentation sera exclusivement liquide pendant un mois. L’arrêt de travail est de quinze jours.

Post intervention

Le 1er rendez-vous : 8 jours après l’intervention avec le Médecin coordinateur

(faire résumé)

Le 2ème rendez-vous : 15 jours après votre intervention

15 jours après votre intervention vous aurez rendez-vous au cabinet médical pour l’ablation des fils et un premier contrôle de l’alimentation afin de voir si vous n’avez aucune gêne par rapport aux liquides.

Pendant un mois suivant l’intervention vous serez obligé de mixer de manière très liquide votre nourriture. Vous pourrez manger absolument de tout mais sous forme liquide. C’est important pour permettre une bonne cicatrisation.

Le 3ème rendez-vous

Au bout d’un mois, vous revoyez le chirurgien et après accord, vous pourrez envisager de passer à une alimentation solide.

Le 4ème rendez-vous avec Dr Kolmer ou médecin coordinateur

Deux à trois mois après l’intervention, ce rendez-vous a pour objectif de vérifier la tolérance de votre alimentation.

Anneau gastrique : parcours type

Anneau gastrique : parcours type