Une étude française montre que six années après la chirurgie bariatrique, la nécessité de prendre un traitement antidiabétique est significativement plus faible chez les opérés que chez des patients obèses non-opérés.

La chirurgie bariatrique en traitement du diabète de type 2

Parmi les effets bénéfiques de la chirurgie bariatrique, nous savons qu’elle permet de traiter efficacement le diabète de type 2 qui touche particulièrement les personnes en excès de poids. C’est ce que confirme une étude réalisée par une équipe de chercheurs français et publiée dans la revue Journal of the American Medical Association (JAMA).

L’équipe de recherche s’est référé aux remboursements de l’assurance-maladie de plus de 30 000 personnes. L’échantillon se compose d’un groupe de 15 650 patients ayant bénéficié de la chirurgie bariatrique et d’un groupe de contrôle composé de personnes obèses appairées en fonction de l’âge, du sexe, de l’IMC et du traitement antidiabétique en début de d’étude et n’ayant pas bénéficié d’intervention.

Les scientifiques ont montré une corrélation entre l’intervention chirurgicale et l’absence de traitement antidiabétiques dans l’échantillon.

Le pourcentage de personnes qui avaient besoin d’un traitement antidiabétique au début de l’étude a réduit de près de 50 % chez les opérés, contre seulement 9% chez les non-opérés.

Par ailleurs, six années après le début de l’étude, le taux de diabète était réduit à 1.4 % dans le groupe des opérés, contre 12 % dans le groupe de contrôle. Les chercheurs notent que les résultats montrent une nouvelle fois que les bénéfices de la chirurgie bariatrique continuent des années après l’intervention.

À lire aussi : Suivi après la chirurgie bariatrique : la clé du succès

Une amélioration de la qualité de vie

La chirurgie bariatrique est associée à une amélioration de la qualité de vie. En plus d’une perte de poids pouvant aller jusqu’à 67 % de l’excès de poids, elle permet de réduire l’usage des médicaments pris pour traiter les comorbidités telles que l’hypertension et le diabète de type 2. Elle réduit également les douleurs articulaires et améliore considérablement la mobilité des patients. Des études confirment par ailleurs un allongement de l’espérance de vie significatif chez les personnes en situation d’obésité sévère qui recourent à la chirurgie.

Rencontrez des opérés

Des questions sur la chirurgie bariatrique ? Vous souhaitez savoir si la chirurgie pourrait être indiquée dans votre situation ou rencontrer des personnes ayant bénéficié de la chirurgie bariatrique et qui acceptent de partager leur expérience ? L’IPCO organise des réunions d’information chaque deuxième jeudi du mois.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page contact.

Les commentaires sont fermés.