Nous poursuivons notre série de témoignages (après celui d’Aude) de patients opérés à l’Ipco. Voici, aujourd’hui, celui de Frédérique.

« Ne plus parvenir à porter mes sacs de courses sur 100 mètres m’a convaincue qu’il fallait que je fasse quelque chose » se souvient Frédérique. Effectivement, se sentir essoufflée si rapidement à 23 ans est signe qu’il faut reprendre sa santé en main. Ce qu’elle fait.

Photo de Frédérique avant son opération de chirurgie de l'obésité

Frédérique avant…

Elle se rend chez son médecin généraliste, à Belfort, qui l’oriente vers le Docteur Sébastien Kolmer. Elle se fait alors poser un anneau gastrique (la sleeve est alors encore peu pratiquée, c’est l’inverse aujourd’hui). « Pour moi, c’était une sorte de béquille », analyse Frédérique.

L’opération se déroule parfaitement (mi-2007), Frédérique sort de la clinique 3 jours plus tard, et reprend le travail un mois après l’opération.

Seul soucis technique rencontré : la capsule s’est retournée et doit être remise à l’endroit. Après une première intervention sous anesthésie générale pour la remettre en place, elle se retourne à nouveau, empêchant tout réglage de l’anneau. Trouvant par ailleurs que sa qualité de vie s’est dégradée avec l’anneau (trop d’aliments ne passaient pas, vomissements…), et ne souhaitant pas se faire réopérer pour repositionner la capsule une nouvelle fois, Frédérique choisit la sleeve pour perdre du poids. « L’anneau m’a alors déjà permis de perdre 20 kg » indique-t-elle.

Au cours de la même opération, en juillet 2009, elle se fait enlever son anneau gastrique alors que la sleeve est pratiquée. Comme pour Aude mais sans complications. Pour l’heure, Frédérique mange de tout (contrairement à d’autres opérés qui, par exemple, ne mangent plus de viande). « Lorsqu’on me voit, on ne se rend pas compte que j’ai été opérée, mais simplement que je mange peu. De fait, je suis beaucoup plus curieuse sur le plan culinaire, cherchant des aliments plus fins et des plats plus raffinés » se réjouit Frédérique.

Frédérique après sa 2ème opération de chirurgie de l'obésité

… Frédérique après

En septembre 2010, 15 mois après son opération, elle tombe enceinte. Sa grossesse se déroule bien, elle ne prend que 7 kg, rapidement perdus.

Au final, Frédérique a perdu 35 kg depuis la pose de son anneau gastrique. « Je suis contente de perdre du poids lentement car cela me permet de m’habituer à mon corps et à son évolution » conclut en souriant Frédérique qui a par ailleurs retrouvé quelques plaisirs comme le shopping…

3 réflexions au sujet de « Frédérique, sleevée, perd du poids, lentement, sûrement »

  1. Ce témoignage me plaît, le fait de maigrir doucement mais sûrement permet de mieux vivre cette perte de poids, de se familiariser avec cette nouvelle silhouette au fur et à mesure des mois et d’atteindre l’épanouissement ce qui semble être le cas pour Frédéric.BRAVO!!!

  2. Je suis contente de vous voir en photo (je suis la maman d’Aude), ai tellement entendu parler de vous. Etais auprès de ma fille tous les jours lors des complications /en soins intensifs/; mais tout cela est très loin derrière nous. Maintenant, elle est resplandissante, comme un papillon sortant de son cocon : elle virevolte……………….