On trouve du sucre ajouté dans les sodas, les "fast-food" et les barres chocolatées

Le sucre ajouté par l'IAA est un facteur important d'obésité

L’être humain aime le sucre. Depuis toujours, ou presque. Il faut lui reconnaître que sa saveur est pour le moins agréable, qu’il se digère facilement et procure quasi-immédiatement de l’énergie. Mais il est dangereux pour la santé.

En fait, il est même peut-être beaucoup plus dangereux qu’on ne le pense (on a tous plus ou moins conscience qu’il faut limiter l’ingestion de sucre). C’est du moins ce que révèle une étude publiée dans la revue Nature.

Menée par des chercheurs de l’Université de Californie (San Francisco), l’étude confirme le lien entre la consommation de sucre et l’augmentation de pathologies non transmissibles, comme le diabète, l’obésité et les maladies du coeur.

Un lien renforcée par la dépendance physiologique au sucre (qui est forte) entretenue par l’industrie agro-alimentaire qui ajoute du fructose dans de très nombreux produits (sodas, « fast-food », barres chocolatées, etc.).

D’ailleurs, dans nos 10 conseils pour prévenir l’obésité infantile, nous encouragions à éviter le plus possible les fast-food, les sodas et autres boissons gazeuses riches en sucre, et les biscuits sucrés ou le chocolat à haute dose. Des conseils que l’on retrouvait dans nos 10 conseils à mettre en place pour lutter contre la prise de poids.

Pour les 3 scientifiques étasuniens, la consommation de fructose, sous cette forme, présente autant de dangers que celle d’alcool ou de tabac. Pour eux, la conséquence de leur étude ne peut être qu’une politique d’interdiction pure et simple clair, et non plus seulement de prévention.

En effet, les populations les plus exposées sont les enfants et les catégories sociales les plus défavorisées. Les sucres ajoutés aux produits alimentaires par les industriels sont donc un facteur important de l’épidémie mondiale d’obésité.

Bref, pour les auteurs, comme pour le tabac, on ne pourra pas dire qu’on ne connaît les dommages causés par le sucre ajouté.

[Image]