Est-il raisonnable de boire de l’alcool lorsqu’on est en surpoids ou obèse, ou lorsque l’on souhaite maîtriser son poids ? Quid de la dépendance à l’alcool chez les sujets qui envisagent une opération de chirurgie de l’obésité ?

L’alcool : une boisson très calorique

Rappelons que les boissons alcoolisées sont obtenues soit par fermentation des sucres naturels de jus de fruits ou de céréales, soit par distillation de ces mêmes boissons fermentées. Ceci explique d’un gramme d’alcool représente 7 Kcal ! Bref, en consommant de l’alcool, l’addition peut très vite être « salée ». Par ailleurs, les boissons alcoolisées renforcent le stockage des aliments gras et sucrés. Ensuite, la consommation d’alcool est souvent associée à des aliments comme le fromage ou les biscuits salés qui sont beaucoup trop riches en sel ! Enfin, contrairement à l’eau, l’alcool n’est pas un aliment biologiquement indispensable à l’organisme.

Voici une infographie qui montre la teneur en calories de différentes boissons alcoolisées :Infographie : combien de calories contient votre alcool préféré?

 

Et chez celles et ceux qui souhaitent subir une opération de chirurgie de l’obésité ?

Les personnes alcooliques ou consommant des substances psychoactives (licites et illicites) ne peuvent subir une opération chirurgicale de l’obésité.

En effet, le risque de non-observance (c’est-à-dire de non-respect par le patient des prescriptions de son médecin) et de carences nutritionnelles majorées est plus élevé chez les personnes ayant une consommation d’alcool trop élevée.

Par ailleurs, l’alcool est très calorique et sa surconsommation est promoteur de résistance à la perte pondérale.

Enfin, le by-pass gastrique modifie l’absorption de l’alcool, ce qui peut augmenter ses effets et favoriser l’alcoolo-dépendance.

 

Source de l’infographie : www.protegez-vous.ca

Une réflexion au sujet de « Surpoids et obésité : attention à l’alcool et à ses calories ! »

  1. Ping : Surpoids et obésité : attention &...