Des études ont déjà montré l’importance du sommeil sur la courbe du poids : bien dormir limite les risques de prendre du poids et, à l’inverse, ne pas dormir suffisamment augmente ce risque. Sans surprise, ce constat est également valable chez les enfants, ce que vient de confirmer une récente étude.

Publiée dans la revue Pediatrics et menée par une équipe de chercheurs issus de plusieurs universités et centres médicaux américains, l’étude a observé pendant 3 semaines un panel de 37 enfants (de 8 à 11 ans). 27% d’entre eux étaient en surpoids ou obèses.

Durant la première semaine de l’observation, les enfants ont pu dormir comme ils en avaient l’habitude. La deuxième, leur temps de sommeil a été augmenté ou diminué d’une heure et demie. Et, la dernière, les durées ont été inversées (ex : augmentées pour les enfants qui avaient vu leur durée de sommeil limitée).

Un enfant qui dort bien mange moins de calories

L’étude met en avant que les enfants qui dorment plus ingèrent 134 calories de moins que les autres, au cours d’une journée.

Bref, le manque de sommeil constitue, comme chez l’adulte, un risque accru de voir le surpoids et l’obésité se développer chez les enfants. « Les conclusions de cette étude montrent que le fait d’améliorer le sommeil nocturne des enfants pourrait avoir d’importants effets sur la prévention et le traitement de l’obésité » analyse Chantelle Hart qui a dirigé l’étude.

Dormir est important chez les enfants

L’étude montre donc l’importance du sommeil et de sa durée chez les enfants. Bien sûr, d’autres facteurs existent pour expliquer la prise de poids (activité physique, alimentation, temps passé devant un écran), mais il n’en demeure pas moins que le temps de sommeil des enfants doit être respecté !

Source : Changes in Children’s Sleep Duration on Food Intake, Weight, and Leptin, Pediatrics, 4 novembre 2013, doi: 10.1542/peds.2013-1274


(c) Can Stock Photo

Les commentaires sont fermés.