« Il me tarde de rechausser les skis ! Par contre c’est toujours la même chose : les deux premiers jours sont un peu difficiles physiquement, et après on garde des courbatures ! »

Sports d'hiverLes courbatures au ski sont le résultat d’efforts inhabituels et violents. On parle souvent d’efforts excentriques quand on est dans la retenue de ses membres. Ce sont ces derniers qui amènent et font persister les douleurs pendant un long moment ! Dès lors, il convient de prendre au sérieux la préparation physique avant de monter dans les œufs, surtout si vous êtes en surcharge pondérale.

Le réveil des muscles engourdis

Le bon fonctionnement du corps humain part d’une colonne vertébrale bien entretenue.

  • Si vous partez au ski, les muscles profonds qui entourent le rachis vertébral sont votre premier allié. Or, la mobilité étant souvent réduite chez les personnes atteintes d’obésité, ces muscles ne sont que rarement sollicités. Pour y remédier, il conviendra de se lancer dans des cours de yoga et/ou de faire appel à un coach sportif, au moins pour la reprise du sport.
  • Ce dernier pourra vous faire travailler notamment les muscles de vos jambes qui sont primordiaux au ski, évidemment. On distingue les muscles ischio-jambiers à l’arrière de la cuisse (permettant la flexion de la jambe) des quadriceps sur le dessus.

Quand bien même il conviendrait de faire un travail absolument équilibré sur le plan musculaire, ce sont ces muscles-là qu’il faudra travailler en priorité pour éviter les pépins sur les pistes.

Les objectifs que vous devez vous fixer avant de partir !

Afin de pouvoir skier en tout sécurité, il convient de mettre la barre sur des objectifs précis :

  • Travail d’endurance : peu importe d’où vous partiez, progressivement, il faudra augmenter la dose de travail physique. Que vous ayez choisi le vélo, la natation, ou la course à pied (sports d’endurance qui mobilisent le bas du corps), les résultats seront visibles au jour le jour.
  • Renforcement musculaire : Il existe des moyens efficaces pour travailler vos muscles profonds et retendre vos abdominaux. Pour muscler vos jambes par exemple, vous pourrez adopter la position de la chaise. Les cuisses parallèles au sol et le dos collé à un mur, vous tenez la position 1 minute, faites une pause d’une minute. L’opération peut-être renouvelée en augmentant la durée des périodes.
  • Travailler l’explosivité : les pistes de ski ne sont pas un long fleuve tranquille. Ainsi pour contourner un obstacle, pour vous arrêter ou au contraire accélérer, vous devez avoir préparé votre corps à des efforts inattendus. Le travail avec un spécialiste (médecin du sport, coach sportif, kinésithérapeute) pourra vous aider grâce à des exercices alliant vitesse et force explosive.
  • La proprioception : afin de préserver vos genoux et chevilles d’une torsion malencontreuse, il convient de développer la réaction nerveuse des organes eux-mêmes face à une mobilisation particulière. Les exercices consistent notamment à faire des bons dynamiques que l’on cherche ensuite à stabiliser. Toutes les articulations sont alors passées en revue.

Cette bonne base musculaire est évidemment à doubler d’une bonne alimentation qui favorisera l’épanouissement des muscles et leur récupération. Tant d’efforts pourront être récompensés par un massage sportif notamment, mais le plus intéressant pour celui qui a réussi à combattre sa volonté des mois avant de partir skier, seront évidemment les performances améliorées sur les pistes ! Et attention, vous pourrez bien y prendre goût ! C’est d’ailleurs très intéressant, cela pourra déclencher en vous une passion pour un nouveau sport, voire raviver une flamme que vous pensiez éteinte depuis quelques temps.

 

Stéphane MILLET

3 réflexions au sujet de « Sports d’hiver : se préparer physiquement lorsqu’on est en surpoids »

  1. Ping : Sports d’hiver : se préparer physiquement lorsqu’on est en surpoids | IPCO Alsace | Obésité et Prévention | Scoop.it

  2. Ping : Sports d’hiver : se préparer physiquement lorsqu’on est en surpoids | IPCO Alsace | Sport : préparation & condition physique, remise en forme | Scoop.it

  3. Comme il est un peu difficile de pratiquer du sport en dehors de la maison en hiver, je conseille la méthode callanétics. C’est une méthode qui ne nécessite ni accessoire ni grand espace. Un simple tapis et une chaise suffisent pour reproduire les postures ciblées.