oreilleLes adolescents obèses présentent un risque d’avoir des problèmes auditifs supérieur à celui de leurs camarades du même âge. Si les liens de certaines maladies avec l’obésité sont connus (diabète, maladies cardio-vasculaires, troubles articulatoires, etc.), il apparaît également que l’obésité provoque également des troubles auditifs.

Selon une équipe de chercheurs (Université de Columbia, New-York, États-Unis), les adolescents obèses présentent plus de troubles auditifs que ceux qui ont un poids normal ou qui sont en surpoids. C’est le constat qu’ils ont dressé suite à une étude menée en 2005-2006 auprès de 1488 adolescents (12-19 ans) aux États-Unis.

Si le lien entre obésité et surdité était connu pour les adultes, c’est la première étude qui pointe un lien similaire (perte d’audition pour les obèses) chez les jeunes obèses.

Cette étude montre que les jeunes obèses rencontrent des problèmes avec l’ensemble des fréquences audibles par l’homme (de 20 Hertz – sons graves – à 20.000 Hz – sons aigus), et particulièrement avec les basses fréquences (<2000 Hz) : pour 15% des adolescents obèses, l’une de leur 2 oreilles n’entendait pas les sons les plus graves (8% chez les jeunes ayant un poids normal).

L’hypothèse privilégiée par les chercheurs pour expliquer ce constat est un excès de tissus adipeux causant des lésions au niveau des cellules ciliées de l’oreille interne (l’une des parties de l’oreille, qui contient notamment l’organe de l’ouïe). «Il est possible que la surdité unilatérale [c'est-à-dire ne touchant qu'une seule oreille] identifiée chez les adolescents obèses soit due à des dommages à un stade précoce. Avec le temps, la surdité pourrait progresser et atteindre les deux oreilles » avancent les chercheurs.

La majorité des adolescents ayant des problèmes d’audition ne s’en rendent pas compte. C’est pourquoi il leur est recommandé de procéder régulièrement à des dépistages afin de traiter le problème le plus tôt possible et d’éviter des problèmes cognitifs et comportementaux résultants de la baisse d’attention provoquée par la surdité.

 

Source : Obesity is associated with sensorineural hearing loss in adolescents, The Laryngoscope, 17 juin 2013, DOI: 10.1002/lary.24244

Image : CC Flickr/Dr Stephen Dann

Les commentaires sont fermés.