Verre de laitFilles et garçons sont inégaux face au risque de surpoids et d’obésité. En fait, révèle une étude de l’Université du Michigan, la typologie des risques varie selon le sexe.

L’étude menée par des chercheurs en santé cardiovasculaire de l’Université du Michigan a porté sur 1714 élèves âgés en moyenne de 11 ans.

Elle a permis de mettre en avant :

Bref :

  • Trop d’écran et trop de repas hors de la maison favorisent pour les filles et les garçons le surpoids et l’obésité.
  • Le sport chez les garçons et la consommation de lait chez les filles limitent le risque d’obésité.

 

Source : Gender Differences in Physiologic Markers and Health Behaviors Associated With Childhood Obesity, Pediatrics, 12 août 2013.

Image : CC Flickr/paPisc

Les commentaires sont fermés.